252. Être le dindon de la farce

Cette expression signifie “être dupé”, dans le sens “être la victime”. Deux explications à cette expression: La première est médiévale où il était courant que les bouffons et comédiens amusent l’assemblée grâce à des farces où les parents bafoués par leurs enfants auraient été représentés par des dindons et surnommés les pères dindons. Néanmoins, cette Lire plus …

251. En catimini

Cette expression désigne ce que l’on fait en cachette, discrètement ou secrètement. Cette expression remonte au 13e siècle et veut dire “ce qu’il faut cacher”. En fait, le mot “catimini” est une agrégation d’un mot grec katamênia qui signifie “menstruations” et d’un verbe provençal “catir” qui veut dire “cacher”; d’ailleurs, l’adjectif cataménial se rapporte toujours Lire plus …

249. Rentrer / être bredouille

Rentrer bredouille signifie “ne pas obtenir ce que l’on veut”, “ne rien gagner”, “revenir les mains vides”. Cette expression est tiré du jeu de trictrac, un jeu très en vogue à partir du 12e siècle auquel on peut apparenter le jeu de backgammon. Le trictrac se joue à deux personnes, chacune ayant deux dés et Lire plus …

248. Échec et mat

Cette expression est très ancienne et daterait au minimum du 13e siècle. Elle s’emploie pour signifier une perte ou une victoire sur quelqu’un. Cette locution est empruntée au jeu d’échec. Il s’agit de la situation où le roi est menacé de capture au prochain coup et pour laquelle aucune parade n’est possible pour l’éviter. La Lire plus …

246. Être grand clerc

Au 11e siècle, le terme clerc désignait un membre du clergé. À cette époque, seuls ceux qui souhaitaient rentrer dans les ordres bénéficiaient d’un enseignement et étaient lettrés. Être grand clerc signifie donc “être très instruit”, “être très savant”. À partir du 17e siècle, cette expression prend un ton ironique et sert à se moquer Lire plus …

245. Envers et contre tout (tous)

Cette expression date du 16e siècle et signifie “faire quelque chose malgré l’opposition de notre entourage”. Le terme envers qui date du 10e siècle signifiait “dans la direction de”. Au 14e siècle, on retrouve notre expression sous la forme “envers tous et encontre tous” ou “envers et encontre tous”. L’utilisation de “tout” ou de “tous” Lire plus …