268. Cul par-dessus tête

Cette expression du 15e siècle généralisement utilisée avec le verbe “tomber” signifie que la chose ou la personne s’est renversée, qu’elle est à l’envers, qu’elle a fait une culbute. Cette expression est plutôt familière et s’emploie généralement davantage pour les personnes que pour les choses. Elle est synonyme de “tomber à la renverse”, “sens dessus-dessous”.

267. Crever le yeux

Lorsque l’on veut parler d’une vérité évidente, on dit que ça crève les yeux. Cette expression qui remonte au 15e siècle pourrait être liée au mythe d’Œdipe qui s’est marié à sa mère sans s’en rendre compte et qui, pour se punir, se serait crevé les yeux, tant l’évidence était inacceptable. D’autres explications peuvent être Lire plus …

264. Donner carte blanche

Cette expression signifie de nos jours qu’on laisse la libre initiative. Elle daterait du milieu du 15e siècle. À cette époque, la couleur blanche représente la pureté mais aussi la nullité et tout ce qui est dénué de valeur. Ainsi, en temps de guerre, lorsqu’on donnait carte blanche, on se rendait sans conditions.

263. Dormir comme une souche

L’expression est née au 12e siècle sous la forme “rester comme une souche”. Elle signifiait alors “rester parfaitement immobile” telle une souche d’arbre bien enracinée. La souche symbolise donc l’inertie. Ce n’est qu’au 20e siècle qu’apparaît l’expression “dormir comme une souche”, c’est-à-dire dormir dans l’immobilité la plus absolue, ce qui est souvent le cas lorsque Lire plus …

261. D’estoc et de taille

Cette expression qui s’est généralisée au cours du 15e siècle signifie que l’on se bat avec violence et acharnement en utilisant tous les moyens et les manières dont on dispose. Elle puise ses origines dans les combats de chevalerie et le vocabulaire des armes. En effet, dès le 13e siècle, l’estoc désigne les coups portés Lire plus …